Annika Fischer

 ::  :: Fiches de personnages

Messages : 12
Points d'activité : 21
Présentation : www
Pronom désiré : Elle
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feuille perso
Pays d'habitation: Allemagne
Profession: Correspondante presse d'un journal local
Talent: Esprit d'analyse

Annika Fischer


Annika Fischer

Ft. Tatiana Maslany

      Pays d'habitation ♦ Allemagne/ol>
        Date de naissance ♦ 20 Février 1987
        Cluster ♦ 4 personnes
      Talent personnel ♦ Esprit d'analyse
      Profession/étude ♦Correspondante de presse d'un journal local
      Particularité ♦ Asmathique
      Groupe ♦  Homo sensorium
      Pronom souhaité ♦ elle

Caractère et Physique

Complexée par ton corps et timide à cause de l'enseignement de tes parents, tu as finalement réussi à t'ouvrir aux autres suite à ton déménagement à Berlin et notamment à gagner une importante ouverture d'esprit. Aujourd'hui, tu n'imagines pas vivre ailleurs qu'à Berlin, la vie active de la Capitale te plaît et ton métier aussi. Tu aimes les gens en règle générale et tu aimes les écouter parler sous réserve qu'ils soient passionnés. Curieuse, tu peux facilement t'intéresser et même parfois te passionner à des choses que tu n'aurais pensé avant, malheureusement, ce côté passionnée te rend également perfectionniste et si tu ne fais pas l'activité à fond ou tu n'approfondis pas tes recherches sur un sujet, tu auras le sentiment de n'avoir pas terminé. Cela te rend également un peu têtu aux regards des autres, cela dit, tu ne l'es que pour les choses qui te tiennent réellement à cœur.
De ton passé, tu es quelqu'un de possessive et jalouse que ce soit en amitié comme en amour. La perte de tes deux parents te rend également demandeuse d'amour et d'affection, ce que tu rends amplement en retour.
Souriante et toujours à fond, tu as pris l'habitude d'arriver à tes fins, et parfois par une petite manipulation non méchante.

Histoire

Tu es née dans une famille conservatrice. Non pas que tes parents étaient riches mais ils étaient fervents croyants et ils ont, dès les premiers jours, instauré des règles auxquelles tu ne devais déroger. Les hommes tu ne devais fréquenter,  des habits corrects tu devais porter, les gens tu devais respecter.
Ton enfance se passa plutôt bien, tu avais tes fréquentations et ton sourire charmait tous les adultes, peut être un peu trop pour certains adultes ... mais tu ne te plains pas, grâce à ta petite bouille, tu eus facilement la capacité de manipuler les gens pour les faire, gentiment, céder à tes désirs.
Mais la vie se retourne toujours à un moment. Ta mère développa un cancer foudroyant qui, finalement, lui ôta la vie en moins d'un an. A ta grande surprise, ton père se remaria très rapidement, à croire qu'il attendait la mort de ta mère pour vivre un nouvel amour. Et cette nouvelle femme avait envie d'enfants... De beaucoup d'enfants. Âgée de 13 ans, tu te retrouvas à commencer à t'occuper de ton nouveau petit frère, puis d'une nouvelle petite soeur et finalement de jumeaux. Tu considérais ta belle-mère comme une "vache à enfants" et tu ne comprenais pas pourquoi ton père avait tant besoin de nouveaux enfants alors qu'il t'avait toi, sa soit-disante princesse.
Finalement, tu commenças à détester tes frères et soeurs et tu te fis la promesse de ne jamais avoir d'enfants, tu en avais déjà trop à t'occuper chez toi.

Afin de t'échapper de l'univers enfantin de la maison, tu te rapprochas des adultes dont les conservations t'intéressaient plus. Tu écoutais plus que tu ne participais mais plus tard tu te forgeas ton opinion et la défendis avec conviction.
A l'école tu étais plus mature que les autres et tu les surpassais de beaucoup mais ton ouverture d'esprit te permettait de traîner tout de même avec les plus jeunes bien qu'ils te tapent parfois sur le système. Les garçons, eux, se méfiaient presque de toi. Tu étais sûrement trop intelligente pour eux mais surtout tu ne rentrais pas dans le moule. Tu ne t'apprêtais pas et tes parents te demandaient de ne pas les fréquenter : tu les écoutas.

Majeure, tu quittas finalement le cercle familial et te dirigea vers Belin, la capitale. Loin de ta ville de campagne, tu perdis tes repères et certaines de tes valeurs. Tu compris que tout n'était pas si blanc et noir comme te l'avaient appris ta famille mais qu'il y avait diverses valeurs de gris. Ce qui te choqua le plus ? Le côté libre des Berlinois. Les femmes étaient toutes mises en valeur alors que tu cachais tes formes qui te rendaient honteuses ; les personnes, ici, étaient en droit d'aimer une personne de même sexe qu'eux, tu ne comprenais pourquoi on t'avait coincée dans ce cocon, ce mode de bisounours, tu découvris la vraie vie.
C'est alors que tu ouvris ton esprit et tu t'ouvris à la vie de la capitale. Une fois la cage ouverte, l'oiseau veut son envol et parfois il vole tellement haut qu'il se brûle les ailes. C'est ce qui t'arriva. Maintenant libre et ouverte d'esprit, tu fis exactement le contraire de ce qu'on t'eut appris. Tu décidas de commencer l'alcool, puis finalement tu essayas plus fort : joins et pilules. . Honteuse de ton corps grâce aux paroles qui t'avaient bercée, tu ne continuas à cacher tes formes, mais cela ne suffit pas, cette fois, à repousser la gente masculine qui chercha à te conquérir.

A trop faire la fête, on finit par un mal de tête et la chute fut douloureuse pour toi, lorsque ton rata ta première année et que ta famille, révoltée de ton échec, te rappela au village. Mais il était hors de question d'y retourner. Ton meilleur ami, enfin ce qu'il était à l'époque, t'invita à trouver refuge chez lui. Si au début  tu pensais que ce n'était que de la pure gentillesse, tu compris rapidement qu'il était intéressé et il commença à rejoindre tes draps comme si c'était un dû. Dans ta pureté et ta gentillesse, tu ne réussis à le repousser, et puis tu avais besoin de lui et de son appartement.

Vous vécurent tout de même 5 ans ensemble, à être heureux et, presque, amoureux. Tu avais pris un boulot de serveuse pour pouvoir reprendre tes études que tu validas avec succès. En 5 ans il se passe des choses, tu étais redevenue sérieuse et ton ami t'apprit à prendre soin de toi et à te mettre en valeur, bien que tu restes timide à ce niveau là.
Encore une fois, le retour de la vie fut fulgurant. Alors que tu rentrais de ta remise de diplômes, tu retrouvas la personne qui partageait ton lit avec un autre. Tu oublias alors ton "ouverture" d'esprit et tu fis tes bagages et t'en alla. Tu te promis de ne plus jamais tomber amoureuse.
Tu rentras dans ta famille que tu n'avais vu depuis de nombreuses années. Heureusement, tu étais toujours la princesse de ton père qui t'accueilli bras ouverts, et ta belle-mère... Et bien, elle était fausse de toute manière.
la santé de ton père diminua d'année en année. Tu n'avais remarqué qu'il vieillissait, tu vivais trop loin, et malheureusement, trois ans après ton retour, il décéda.

Plus rien ne te retenait là-bas et tu étais prête à retourner dans la capitale. Te revoilà à Berlin, mais cette fois, les erreurs devaient rester dans le passé et tu ne les commettrais pas à nouveau. Avec un travail stable dans un journal, tu vis ta vie, sans prendre le temps de rencontrer du monde, te donnant à fond dans ton métier.
Puis, cela commença un soir, tu ne compris pas, tu ressentis un désir intense qui se suivit d'une migraine comme tu n'avais jamais encore eu. Petit à petit tu eus peur de développer de la dépression ou bipolarité. Il t'arrivait d'être triste ou heureuse sans en comprendre la raison.
Tu te fis suivre par un psychiatre et c'est ainsi que tu fus repérée par la BPO qui t'aida à y voir plus clair avec ce qu'il t'arrivait. Seule dans ta vie, tu pris le temps de travailler sur ton nouveau "don" et tu rencontras finalement Francis. Lorsque tu le vis, ton estomac se tordit et ton coeur se mit à poignarder ta poitrine, une sensation que tu n'avais jamais encore eu auparavant. Tout ton corps n'avait qu'une envie : embrasser cet inconnu.

C'est Francis qui fit le premier pas et vint te rencontrer en chaire et en os mais avec lui se trouvait alors une surprise : sa compagne. La jalousie te prit les tripes et tu te juras de la détester à jamais avant de réaliser que tu étais celle qui lui volait son amour. Finalement, tu décidas de la rencontrer et rangea de côté ta rancoeur pour l'accepter. Finalement, l'amour que porte Francis à sa compagne et qui t'es transmis, par pensée, te permit de l'apprécier de plus en plus. Si tu n'as pas quitté Berlin pour les rejoindre, tu passes souvent les voir aux vacances bien que tu gardes ta vie à Berlin, ne souhaitant détruire leur couple.

Liens

      Francis Leclerc ♦ Ils se sont aimés dès l’éveil de leur lien, et ce sentiment n’a fait que se renforcer lorsqu’ils se sont rencontrés physiquement.
      Julie Beauchamp♦  Au départ peu disposée à partager Francis avec une autre femme, elle avait de la rancoeur et de la jalousie pour Julie, mais ce sentiment n'a pas résisté longtemps à l'amour que Francis porte à Julie, qu'elle ressent à travers leur lien. Les deux femmes se sont maintenant rencontrées et s'apprécient. Elles ont finalement des points communs qui les rapprochent, même si Annika trouve Julie parfois un peu niaise et immature, elle la voit comme une petite soeur et a de l'affection pour elle..

Derrière l'écran

      Pseudo ♦ Hurricane
      Age ♦ 18... 23 ans
      Pronom souhaité ♦ Elle

      Connais-tu la série Sense8 ? ♦ Une grande fan ! Les forums sur cette série manquent considérablement
      Comment es-tu arrivé.e ici ? ♦ Je ne sais plus si c'était grâce à un top site ou PRD
      Une première impression ? ♦ J'ai tout dit dans mon sujet de demande de partenariat *w*

      Code du règlement ♦



Dernière édition par Annika Fischer le Ven 12 Oct - 17:21, édité 2 fois
Messages : 100
Points d'activité : 166
Présentation : www
Pronom désiré : Elle

Ana Elianós

Co-fondatrice Respo Design

Voir le profil de l'utilisateur http://half-god-rpg.forums-actifs.net
avatar


Feuille perso
Pays d'habitation: Angleterre
Profession: Reporter
Talent: Écriture

Re: Annika Fischer


Bienvenue sur le forum (plus officiellement cette fois)
Je pense que si tu as des questions, Julie sera plus apte à te répondre mais n'hésite pas !

Bon courage pour ta fiche
Messages : 12
Points d'activité : 21
Présentation : www
Pronom désiré : Elle
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feuille perso
Pays d'habitation: Allemagne
Profession: Correspondante presse d'un journal local
Talent: Esprit d'analyse

Re: Annika Fischer


Merci ! Je me lance dans la fiche et si y a des choses qui vont pas, je corrigerai ! :D !
Messages : 287
Points d'activité : 347
Présentation : www
Pronom désiré : Elle

Julie Beauchamp

Co-fondatrice Respo Contexte et voteuse du mois d'Octobre

Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feuille perso
Pays d'habitation: France
Profession: Journaliste
Talent: Peinture

Re: Annika Fischer


Welcoooooooooome !!!
Je suis ravie de voir ce perso débarquer. Avec Francis en cours de faisage de fiche, on va avoir des chouettes occasions de RP !

Si tu as la moindre question ou le moindre truc qui te chiffonne avec le prédef, n'hésites surtout pas, je t'aiderai avec plaisir !
Messages : 25
Points d'activité : 54
Présentation : Step out into the sun
Pronom désiré : Il
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feuille perso
Pays d'habitation: France
Profession: Boulanger
Talent: Doué en informatique

Re: Annika Fischer


Krkrkrkr bienvenue Hâte de pouvoir RP avec toi !
Messages : 12
Points d'activité : 21
Présentation : www
Pronom désiré : Elle
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feuille perso
Pays d'habitation: Allemagne
Profession: Correspondante presse d'un journal local
Talent: Esprit d'analyse

Re: Annika Fischer


Merci !!! J'espère que tout t'ira bien surtout :D ! Je fais ça au plus vite ! (j'ai du temps devant moi) !


Merci !!
Messages : 46
Points d'activité : 131
Présentation : www
Pronom désiré : Il
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feuille perso
Pays d'habitation: Entre Italie et Corse
Profession: Escroc
Talent: Plurilingue

Re: Annika Fischer


Benvenido !!


Stefano G. Ercoli - La malavita

Messages : 12
Points d'activité : 21
Présentation : www
Pronom désiré : Elle
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feuille perso
Pays d'habitation: Allemagne
Profession: Correspondante presse d'un journal local
Talent: Esprit d'analyse

Re: Annika Fischer


Merci *w*

Plus que le caractère et on sera bon !

EDIT : bon ba après l'histoire, le caractère est venu tout seul !
Messages : 119
Points d'activité : 200
Présentation : wake up
Pronom désiré : Il

Elio S. Auditore

Membre du mois d'Octobre

Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feuille perso
Pays d'habitation: Italie, parfois France
Profession: Étudiant en médecine
Talent: Compositeur

Re: Annika Fischer


Je m'absente 2h et une nouvelle arrive. En vrai je devrais m'absenter plus longtemps x)

Bienvenue à toi



Fais moi la mort
"It's not the drugs that make a drug addict, it's the need to escape reality." + Riley

(c) blue walrus.
Messages : 12
Points d'activité : 21
Présentation : www
Pronom désiré : Elle
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Feuille perso
Pays d'habitation: Allemagne
Profession: Correspondante presse d'un journal local
Talent: Esprit d'analyse

Re: Annika Fischer


Haha tellement ! En plus je dois t'avouer que ton scénario m'a fait de l'oeil !

Merci !

Contenu sponsorisé

Re: Annika Fischer



Annika Fischer

 ::  :: Fiches de personnages

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum