bouton afficher/masquer
Le Deal du moment :
Jusqu’à 50% de remise sur la boutique en ...
Voir le deal

Emergency contact - Feat Aléa

 ::  :: Europe

Messages : 9
Points d'activité : 38
Présentation : [url=]www[/url]

William Brown

William Brown

Re: Emergency contact - Feat Aléa


Emergency contact



La déception les toucha tous les deux lorsque la piste du téléphone d’Hayden s’arrêta net. Will gardait les yeux fixés sur ce relevé vide. Il n’osait pas regarder Aléa. C’était tellement frustrant qu’il n’y ait rien. D’un autre côté, ça pouvait être un signe qu’Hayden avait bien réussi à se planquer. Mais ça pouvait tout autant signifier que quelqu’un l’avait fait disparaître. La voix d’Aléa le sortit de ses pensées. Elle lui racontait un souvenir. Un bon moment passé avec Hayden. Ca ne les avançait pas, mais ça avait l’air de lui faire du bien. Hayden ne l’interrompit pas, la laissant replonger dans ses souvenirs. Lorsqu’Aléa sortit brusquement de ses pensées en parlant d’un bateau, il éclata d’un rire nerveux.

« Tu m’en dis plus ? Parce que là je n’ai aucune idée de quoi tu parles. »

L’excitation d’Aléa fut communicative, et gagna l’anglais au fur et à mesure qu’elle lui expliquait ce dont elle venait de se souvenir. Hayden possédait un bateau, et elle savait où il était amarré. Il voyait bien qu’elle avait repris espoir. Pour sa part il était un peu sceptique.

« Si il est parti avec, la seule chose qu’on saura c’est qu’il est parti par la mer. Il n’est sans doute pas resté à quai dans ce bateau. Tu penses qu’il aurait pu dire à quelqu’un sur le port où il allait ? »

Aléa semblait vouloir y croire. Il lui devait de l’aider. Lorsqu’elle lui annonça qu’elle allait repartir aux Etats-Unis pour creuser cette piste, il réfléchit quelques secondes.

« Je ne vais pas pouvoir te suivre. Il me faut au visa pour te rejoindre, et ça me prendra quelques jours. En plus, je suis plus efficace depuis chez moi pour fouiller virtuellement. C’est lent quand je suis sur le PC portable. »

Il la jaugea du regard avant de lui demander.

« Tu seras prudente là-bas, d’accord ? Tu m’appelles quand tu seras à la marina, pour que je puisse le savoir si il t’arrive quoi que ce soit. Et tu me détailleras tout ce que tu vois. Même si ça te paraît insignifiant. Dès que je le peux je te rejoins. Enfin si cette piste nous mène quelque part. »

Il jeta un œil autour d’eux, et revint sur Aléa.

« Je vais te laisser, je pense que tu as besoin de repos. Si jamais tu as besoin de moi je suis dans la chambre 124. On prend le petit déjeuner ensemble demain matin avant que tu repartes ? La nuit nous portera peut-être conseil. »



Messages : 233
Points d'activité : 381
Présentation : life is a joke
Pronom désiré : Elle

Aléa Brooks

Aléa Brooks


Feuille perso
Pays d'habitation: Etats Unis
Profession: Anthropologue

Re: Emergency contact - Feat Aléa


Aléa balaya les réticence de William d’un geste de la main.

- Nous ne le saurons qu’en nous y rendant !

La jeune femme ne voulait pas tout de suite redescendre, elle ne voulait pas s’inquiéter pour rien.

- Je ne sais pas quelles sont les informations que pourront nous fournir la marina. Mais c’est peut-être le dernier endroit où il aura été vue. Et même si il n’y est plus, je suis sûr qu’on trouvera un moyen de le retrouver ! Même si je dois contacter tous les ports de la planète ! Si nous découvrons l’endroit où il t’a contacté pour la dernière fois, nous aurons une chance de remonter sa trace !

Elle n’abandonnerait jamais. Peut-importe le temps que cela lui prendrait, peut-importe les kilomètres qu’elle devrait parcourir, Aléa le ramènerait.

- Ne t’en fais pas pour moi, je serais prudente. Et dès que j’ai des nouvelles je t’appelle !

Une fois que l’homme eu pris congé, Aléa se laissa tomber à la renverse sur le lit. Les bras en croix, le regard fixé au plafond, elle était en proie à tout un ensemble de sentiment confus. Fermant les yeux tout en soupirant, la jeune femme se dit qu’elle y verrait très certainement plus clair demain…

Ce furent les rayons du soleil sur son visage qui finirent par la tirer de son sommeil. Clignant plusieurs fois des yeux, Aléa se rendit compte qu’elle s’était endormi encore tout habillé. Manifestement elle était plus fatiguée qu’elle ne le pensait. Faisant un rapide passage sous la douche, la jeune femme se changea et rejoignit William dans le vaste restaurant de l’hôtel où était servi le petit déjeuner. Après s’être échangé leurs coordonnées, elle lui promis de l’appeler dès qu’elle en saurait plus où si elle avait besoins de lui. Dans l’après-midi, sur la route de l’aéroport, Aléa appela Julie Beauchamp. S’excusant de son départ précipité, elle l’informa de tout ce qu’elle avait appris la veille. Les deux femmes se laissèrent en se donnant rendez-vous par téléphone quelques jours plus tard où plus tôt si un élément nouveau leur parvenait.

Après avoir échangé son billet et obtenus une place sur le dernier vol du soir. La jeune femme s’installa en zone d’embarquement. Sortant son téléphone, elle fit le point sur ces derniers mails et tomba sur une invitation de son rédacteur en chef pour une soirée de gala organisée par le National Géographic quinze jours plus tard. L’opération avait pour but de récolter des fonds pour divers associations soutenues par le journal. Elle était conviée à y proposer un témoignage et la manière dont l’homme avait formulé sa demande ne laissait rien présager de bon pour elle. Soupirant, la jeune femme lui répondit brièvement en confirmant sa présence puis elle éteignit l’appareil. Le voyage de retour serait long, mais au moins elle aurait le temps de préparer soigneusement la suite des évènements !

Emergency contact - Feat Aléa

 ::  :: Europe

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum